Séminaire européen Kyo Sa en Suisse

Une délégation de notre Fédération s'est rendue en Suisse du 25 au 28 Août 2023, afin de participer au séminaire européen pour les instructeurs qui se déroulait à Wald. Noé Moriceau Jo Kyo Nim et Olivier Goujon Jo Kyo Nim ont ainsi commencé leur formation d'instructeurs Kyo Sa, tandis que Alexandre Chen et Thomas Cav JKN les ont accompagnés pour l'entraînement d'une part, et pour prendre connaissance des exigences de la formation pour l'avenir.
Photo de groupe au séminaire Kyo Sa en Suisse en 2023

Une délégation de notre Fédération s’est rendue en Suisse du 25 au 28 Août 2023, afin de participer au séminaire européen pour les instructeurs qui se déroulait à Wald.

Noé Moriceau Jo Kyo Nim et Olivier Goujon Jo Kyo Nim ont ainsi commencé leur formation d’instructeurs Kyo Sa, tandis que Alexandre Chen et Thomas Cav JKN les ont accompagnés pour l’entraînement d’une part, et pour prendre connaissance des exigences de la formation pour l’avenir. Élodie Mollet SBN accompagnait le groupe, prenant en charge une partie de l’organisation en amont, et sur place ensuite, au niveau de la logistique courses/repas, et des cours eux-mêmes. 

Tout au long du week-end, les élèves ont également pu bénéficier de l’enseignement de Diego Salinas SBN (Soo Bahk Do MDK Espagne) et de celui de Vanja Michel SBN et Fabian Markl SBN (Soo Bahk MDK Switzerland).

Une très bonne ambiance lors de ce séminaire, où les élèves candidats, outre l’entraînement, ont eu à donner cours en anglais, en binôme avec de jeunes espagnoles ; ils ont également dû préparer des exposés et faire des propositions pour l’ouverture de futurs dojangs.

Noé Moriceau JKN et Alexandre Chen
Diego Salinas SBN et Olivier Goujon JKN

Enfin, lors de ce séminaire, Élodie Mollet SBN a pu travailler en présentiel avec Su-Pyo Einsiedler, une élève coréenne qui vit en Allemagne, 1er Dan de Taekwondo, qui a décidé de se former en Soo Bahk Do. Madame Einsiedler s’entraîne chaque semaine en ligne avec Mollet SBN. Pour l’occasion, elle s’est mise en cuisine et a préparé d’excellentes  » kimchi jeon » (sorte de pancakes au kimchi). 

Su-Pyo, Élodie SBN et Olivier JKN
Su-Pyo en train de cuisiner
Noé Moriceau JKN

Nous avons été très contents de revoir Stephanie Spoerri SBN, Fabian Markl SBN et Vanja Michel SBN, qui avaient mis leur dojang à notre disposition et sont venus nous prêter mains fortes pour la cuisine, l’encadrement et l’évaluation.

Il y avait comme un vent frais de renouveau de par la jeunesse des participants, mais aussi leur implication et leur application.

Merci à tous les participants pour ce week-end très prometteur !

Partager :

Plus d'articles

Tournoi du Nouvel an lunaire 2024

Le 27 janvier 2024 s’est tenu le 16ème tournoi de la Fédération France Soo Bahk Do. Participaient cette année des élèves des 3 sections : Shiwol do-jang, section CRL10-Verdier et section CRL10-Jemmapes. Les élèves se sont affrontés dans une compétition de forme (hyung), de combat (deryon), de rédaction et de dessin. La casse (kyok pa) était proposée

Lire la suite »

Premier séjour en Corée

En octobre dernier je me suis rendue en Corée avec Élodie Mollet SBN à l’occasion du Ko Dan Ja Shim Sa, ainsi que du symposium des Youth Leaders auquel je participais pour représenter la France. J’y ai fait beaucoup de nouvelles rencontres, ainsi que des retrouvailles avec des participants que je n’avais pas vus depuis

Lire la suite »
Dojang X Sabrina Mistry et ses élèves

Les premiers pas comme responsable d’un dojang 

Ces dernières années, des interviews d’instructeurs de Soo Bahk Do ont été publiées en ligne sous forme d’articles et de vidéos à l’occasion du 75e anniversaire du Moo Duk Kwan® et de la pandémie. Elles ont reçu un accueil positif de la part des lecteurs, qui ont exprimé leur intérêt et ont trouvé là une

Lire la suite »
Marc Mangin devant le dojang central à Séoul

Le do-jang, lieu des transformations

Marc Mangin est un élève de Maître Choi Eui-Sun, ayant commencé la pratique du Soo Bahk Do en même temps qu’Élodie Mollet en 1995. Ils étaient voisins de ligne, et à ce titre fréquemment partenaires d’entraînement. À la fin de l’année 1998, il est le premier élève à se rendre en Corée pour s’entraîner.

Lire la suite »

Écrivez-nous